Accueil

Historique

Le Réseau de soutien à l’immigration francophone de l’est de l’Ontario (RSIFEO) découle d’un plan stratégique du gouvernement du Canada visant à favoriser l’immigration au sein des communautés francophones en situation minoritaire, afin de maintenir le poids démographique des communautés francophones à un niveau d’au moins 4,4%.

Suite à la définition de ce plan stratégique, un sommaire des initiatives menées entre 2002 et 2006 a été publié sous le titre : « Vers la francophonie canadienne de demain ». Ce qui démontre une vision à long terme dans l’atteinte de cet objectif par le gouvernement du Canada. Ainsi, la revitalisation des communautés francophones en situation minoritaire ne saurait être un édifice dont la construction est limitée dans le temps. De plus, cet édifice devra reposer sur une francophonie plurielle impliquant un mixage de cultures différentes.

C’est dans ce contexte que des attentes ont été signés entre le ministère de l’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (anciennement Citoyenneté et Immigration Canada) et les partenaires locaux en vue d’héberger et d’administrer ces réseaux d’immigration francophone.

Pour l’Est de l’Ontario, c’est le Conseil économique et social d’Ottawa-Carleton (CESOC) qui a la responsabilité d’administrer depuis 2006, le Réseau d’immigration francophone.