Accueil

Consultations des membres du RSIFEO en vue du plan stratégique 2018-2023

Du 10 mai au 1er juin 2018, plusieurs consultations se sont tenues dans l’est ontarien en vue de l’élaboration de la nouvelle planification stratégique des trois RIF de l’Ontario. Les consultants de la firme Les Sentiers du Leadership ont accompagné les membres du RSIFEO et quelques nouveaux arrivants d’Ottawa dans une réflexion sur les enjeux prioritaires en immigration francophone dans la région, et sur lesquels le RSIFEO devrait particulièrement se pencher lors des 5 prochaines années.

Le 10 mai 2018, le Comité local de Stormont Dundas Glengarry Prescott-Russell (SDGPR) a donné le coup d’envoi lors d’une rencontre à Hawkesbury. Les échanges ont permis de faire ressortir quelques enjeux importants de la région. On a souligné la nécessité d’appuyer l’intégration économique des nouveaux arrivants francophones pour favoriser leur implantation dans les différentes collectivités. Le transport, l’aide à la création d’entreprise, le maillage entre les nouveaux arrivants et les profils d’employés recherchés par les employeurs, ainsi que la promotion de la région dans les grandes villes et à l’international demeurent essentiels pour favoriser cette intégration économique. Ainsi, faire connaître les atouts de la région, les possibilités de vie en français, les ressources et services, permettra d’attirer des francophones des quatre coins du monde. Mais pour que cette attraction se convertisse efficacement en établissement dans les collectivités francophones, ces dernières doivent être dotées de services d’accueil et d’établissement francophone.

Les consultations se sont poursuivies à Ottawa le 22 mai, dans le cadre de d’une rencontre des membres et partenaires du RIF, suivie d’une discussion avec des immigrants francophones installés à Ottawa et de membres de la communauté. Les opportunités d’emploi et d’entrepreneuriat pour favoriser l’intégration économique des nouveaux arrivants ont également retenu l’attention des participants à Ottawa. Les obstacles linguistiques en matière d’employabilité, notamment pour les unilingues francophones, et l’importance de la formation en compétences culturelles pour les nouveaux arrivants, les employeurs et les communautés d’accueil, ont retenu l’attention comme sujet à explorer pour améliorer l’accès des nouveaux arrivants francophones au marché de l’emploi. De plus, lors de leurs échanges, les nouveaux arrivants ont donné leur avis sur comment favoriser l’immigration francophone en Ontario, et ont partagé leur expérience d’immigration en identifiant les facteurs qui ont facilité leur parcours ainsi que les obstacles rencontrés.

Finalement, c’est le 1er juin que la région de Kingston a accueilli, à son tour, l’équipe des Sentiers du leadership pour une consultation des différents partenaires du RIF à Kingston. Les discussions ont, entre autres, porté sur l’attraction de nouveaux arrivants francophones et sur les stratégies à mettre en œuvre pour y arriver. Les membres du RIF ont souligné l’importance du bilinguisme pour s’intégrer plus facilement dans la région en tant que nouvel arrivant, et donc la nécessité de poursuivre la promotion de la richesse de la francophonie au sein des communautés et des employeurs majoritairement anglophones.

Par ailleurs, les efforts de régionalisation et la collaboration avec les municipalités demeurent une priorité dans tout l’est ontarien. Ainsi, les partenaires souhaitent continuer d’appuyer les efforts des collectivités à devenir de plus en plus accueillantes pour attirer et retenir des nouveaux arrivants francophones qui sauront contribuer à l’essor de la région.

Les résultats de ces consultations, et de celles menées dans le reste de la province, ont permis d’alimenter la rédaction du plan stratégique provincial 2018-2023 des trois RIF de l’Ontario qui orientera les actions du RSIFEO dans les prochains mois et années.